Fracture du pénis : un accident douloureux et redouté

0

La fracture du pénis est quelque chose que tous les hommes redoutent. Et pour cause, c’est un accident douloureux qui n’est pas si rare. Mais si le pénis ne contient pas d’os, comment peut-il se fracturer ?

La fracture du pénis

Le terme de « fracture » est passé dans les usages, mais c’est un abus de langage. Il n’y a pas d’os dans le pénis et il ne peut donc y avoir de fracture osseuse. On l’appelle communément « le faux pas du coït » la pénétration vaginale est difficile. Il y a un déplacement de la verge sur le côté de l’orifice qui est brutal. Le gland bute et c’est l’ensemble du pénis qui se tord produisant un craquement bruyant et douloureux dû au déchirement de l’albuginée. L’albuginée est un tissu solide épais qui entoure les corps caverneux de la verge. C’est ce tissu qui permet la rigidité du pénis lorsque les corps caverneux sont gonflés de sang pendant l’érection. L’albuginée est très solide. Mais il arrive qu’elle se déchire avec une flexion ou une torsion brutale et violente. La douleur qui apparaît est vive. Elle est bien souvent accompagnée d’un hématome si important que la description qui en est faite la compare à un légume : « on a la verge en aubergine », l’érection disparaît instantanément à cause de la douleur.

Comment réagir ?

Vous ne devez pas vous sentir coupable ni avoir honte de cet accident qui est commun et très connu des urologues. Vous ne serez pas jugés comme étant une personne ayant des rapports sexuels brutaux. Cela arrive régulièrement et de manière tout à fait banale. La première chose à faire est d’envelopper la verge dans de la glace pour ralentir la formation de l’hématome. Il est conseillé de mettre un sac en plastique ou bien une serviette entre la peau et la glace pour éviter les brûlures. Si vous êtes un adepte de l’homéopathie, nous pouvons vous conseiller également des granules d’arnica 9 CH. Ensuite, rendez-vous aux urgences urologiques rapidement pour consulter un spécialiste qui prendra la meilleure décision en fonction de votre cas. Il peut s’agir d’évacuer l’hématome, de recoudre l’albuginée ou bien encore de pratiquer un geste chirurgical si nécessaire.

Complications possibles

Certaines personnes ayant trop honte de la situation veulent laisser faire le temps. Mais sachez que de nombreuses complications sont possibles. Tout d’abord, l’albuginée va cicatriser, mais gardera la forme et la courbure de la fracture. Cela peut donc rapidement devenir gênant pour vous comme pour votre partenaire. Il serait dommage d’avoir un pénis avec un angle improbable au beau milieu. Il se peut que vous ayez une mauvaise cicatrisation entraînant des difficultés et des troubles de l’érection. Votre urètre par lequel passe l’urine peut avoir été endommagé lors de la fracture et vous causer des problèmes de miction. Le dernier point est que si l’hématome est trop important, il aura du mal à se résorber de manière naturelle.

Conclusion

Nous vous conseillons vivement de consulter un spécialiste rapidement et de manière totalement décomplexée. Si vous êtes pris en charge de manière immédiate, cet accident ne sera qu’un mauvais souvenir qui ne vous laissera aucune séquelle dans votre vie sexuelle.

Partager

Un commentaire ? Une remarque ? Allez-y, dites-nous tout !