Le cycle menstruel

0

Nous recevons beaucoup de courriels sur le fonctionnement du cycle menstruel. Nous allons essayer de vous expliquer comment cela se passe et tenter de dissiper l’idée reçue que le cycle menstruel ne concerne que les règles.

Explications

La durée moyenne des règles est de cinq jours. On s’en rend très vite compte par de l’irritabilité, des maux de ventre, des éruptions cutanées et bien évidemment des pertes sanguines.
Le cycle menstruel a une durée variable qui diffère d’une femme à l’autre. Généralement, ce cycle dure entre 21 et 36 jours. Pour plus de commodité on s’accorde à dire qu’il dure 28 jours. Il débute réellement le premier jour des règles et recommence le premier jour les prochaines menstruations.

La raison d’être du cycle

L’objectif du cycle est de préparer votre utérus à accueillir un ovule fécondé. Mais que l’ovule soit fécondé ou non, le processus est le même à un détail près : les règles.
Petit rappel : un ovule quitte les ovaires une fois par mois et se dirige vers une des deux trompes utérines. L’afflux sanguin pendant ce temps, gonfle la paroi de l’utérus pour faire un nid douillet à cet ovule fécondé. On appelle ovule fécondé un ovule qui est entré en contact avec un spermatozoïde. Cet ovule viendra se nicher dans l’utérus et se transformera bientôt en un fœtus. Mais la plupart du temps, l’ovule est non fécondé. La paroi de l’utérus prévue pour accueillir l’ovule fécondé n’a rien à se mettre sous la dent et se détache avec l’ovule. La nature étant bien faite, votre corps va se débarrasser de cet amas de tissus et de sang qui engendre les menstruations.

Le cycle se décompose en trois phases :

  • La phase de maturation : les 14 premiers jours de votre cycle, un ovule se développe dans vos ovaires. Votre organisme va sécréter de l’œstrogène qui permettra l’épaississement de la paroi de l’utérus que l’on appelle l’endomètre. Les cinq premiers jours de votre cycle sont appelés période de préovulation c’est-à-dire que c’est la période où vous êtes le plus susceptible de tomber enceinte.
  • La phase prémenstruelle : une fois arrivé à maturité, l’ovule se déplace vers une des deux trompes de Fallope. Dans le cas où un ovule fécondé doit être accueilli, votre organisme sécrète de la progestérone qui vient aider l’œstrogène à épaissir l’endomètre. Lorsque l’ovule n’est pas fécondé par un spermatozoïde, les hormones chutent et le corps évacue la paroi et l’ovule. C’est le début des règles.
  • Les menstruations : les saignements commencent lorsque la paroi de l’utérus se détache. D’une femme à l’autre, ces écoulements durent de deux à sept jours. Les premiers jours les pertes sont abondantes et provoquent des crampes d’estomac.

Points à surveiller

Il est important de signaler toute anomalie à votre gynécologue ou votre médecin traitant.
Un retard d’un mois ou plus peut signifier que vous êtes enceinte. Utilisez des tests de grossesse vendus en pharmacie ou parapharmacie et prenez rendez-vous chez votre gynécologue.
Si pendant vos règles vous souffrez de migraines et de nausées qui affectent votre quotidien, il faut le signaler à votre médecin traitant.
Si vous avez un cycle inférieur à 21 jours ou supérieur à 36 jours, vous devez consulter.
À travers cet article, nous espérons avoir répondu à certaines de vos interrogations concernant le cycle menstruel.

À la question : « Est-ce que je peux continuer à faire l’amour pendant mes règles ? », la réponse est oui, si votre partenaire et vous n’êtes pas dérangés par la situation inhabituelle. Nous vous recommandons toutefois fortement d’utiliser des préservatifs afin d’éviter tout risque de contamination.

Partager

Un commentaire ? Une remarque ? Allez-y, dites-nous tout !