Pourquoi un sex toy c’est mieux qu’un légume ?

0

Les courgettes, les poireaux, les bananes, les carottes ou encore les asperges ont tous un point commun : leur forme allongée. Ces fruits et légumes se retrouvent régulièrement dans des orifices humains alors qu’ils n’ont franchement absolument rien à y faire. De nombreux urgentistes ont déjà vu une ou plusieurs fois dans leur carrière des hommes et des femmes arriver à l’hôpital avec ce genre d’aliments coincés dans le rectum et parfois dans le vagin.

Les risques de l’utilisation d’un légume en guise de sextoys

Voulant se faire un petit plaisir solitaire mais sans sex toy à portée de main, ils se sont jetés sur la première chose de forme phallique qu’il y avait chez eux et résultat : c’est coincé ! Après avoir essayé de retirer l’objet du délit de toutes les façons possibles et imaginables, ils doivent bien se résoudre à faire appel au corps médical qui est malheureusement habitué à ce genre de situation.

Si cela vous arrive, évitez le fameux : « J’ai glissé ». A coup sûr, vous passerez pour une andouille (à noter que l’andouille, malgré sa forme, n’est pas non plus un sex toy !). Dites tout simplement la vérité, de toute façon ils la connaissent déjà. Vous pourrez ainsi garder un semblant de dignité et éviter de vous ridiculiser encore un peu plus.

Pour éviter ce genre de mésaventures, c’est simple : n’insérez rien qui ne soit pas prévu à cet effet  dans votre corps ! Les cinq fruits et légumes par jour, c’est dans la bouche, pas ailleurs ! Outre la honte et la gêne engendrées, vous risquez surtout de vous faire très mal et de causer des lésions douloureuses et dangereuses dans vos parties intimes. Et, pour celles et ceux qui n’auraient vraiment pas de chance, imaginez ce qui peut arriver avec un fruit ou un légume pas ou mal lavé qui contiendrait quelques petits habitants … Ca ne donne vraiment pas envie !

Un bon Sextoy gage de sécurité et de plaisir

Alors qu’avec un bon sextoy, vous pouvez totalement oublier ce type de désagréments, ils sont garantis sans risques pour la santé (bien au contraire !). Ils ont des formes et des matières qui se prêtent à toute sorte de jeux érotiques et coquins et après un nettoyage à l’eau et au savon, ils sont réutilisables à volonté. Sans oublier les modèles à pile et ceux qui sont waterproof. Vous pouvez toujours mettre des piles dans votre courgette, il ne se passera absolument rien. En résumé, même si vous êtes écolo et bio à fond, pour les plaisirs solitaires, préférez le plastique ou le latex.

Pour terminer sur une note drôle mais tout de même assez inquiétante, voici une petite liste non exhaustive et pas toujours alimentaire de ce qui s’est déjà retrouvé coincé, cassé ou les deux dans des vagins et des rectums. Il semblerait qu’en haut de la liste, on trouve le levier de vitesse accompagné du célèbre : « J’ai glissé ! ». Les bouteilles de coca, orangina, perrier et bière ont aussi la cote. Elles sont faciles à faire entrer mais bien plus compliquées à faire ressortir. On trouve aussi des poupées, des ustensiles de cuisine, des pommeaux de douche, etc.

En conclusion : les fruits et les légumes, c’est dans l’assiette ; les sex toys c’est dans … (vous êtes invité à remplacer les pointillés par ce que bon vous semble).

Partager

Un commentaire ? Une remarque ? Allez-y, dites-nous tout !