Sexo : connaissez-vous bien les seins ?

0

Petits, moyens ou gros, en forme de poire ou de pomme, les seins sont un objet de fantasme pour de très nombreux hommes mais souvent de complexes pour de nombreuses femmes. Ils sont aussi quelque peu mystérieux alors nous avons décidé de vous en dire plus aujourd’hui.

Commençons par un peu d’anatomie

De quoi sont faits les seins ? Avant tout de graisse mais également de tissus de soutien et de glandes mammaires qui ont pour but de secréter du lait. Les seules fibres musculaires sont situées au niveau du mamelon et de l’aréole qui sont d’ailleurs les zones les plus sensibles aux caresses et susceptibles d’être excitées.

Avoir un bon maintien pour présenter un beau décolleté

Avec le temps et la gravité, les seins ont tendance à s’affaisser et à tomber. A part avec le recours de la chirurgie esthétique, on ne peut rien y faire lorsque le mal est fait. Pour éviter que ce désagrément n’arrive trop tôt, il faut penser à les hydrater en même temps que le reste du corps au sortir de la douche pour garder une peau bien souple, éviter de les exposer au soleil (ou alors protégés par un écran total) et surtout choisir un bon soutien-gorge. A noter que l’allaitement, notamment s’il est prolongé, est aussi un facteur d’affaissement prématuré.

Bien choisir son soutien-gorge

C’est le b.a-ba pour avoir un joli décolleté. Pour connaître sa taille et son bonnet, il faut mesurer le tour de dos en incluant les seins et le tour du dos (en-dessous) sans les seins à l’aide d’un mètre de couturière. Pour être sûre de ne pas se tromper, il est vivement conseillé de se rendre dans une boutique de lingerie où une vendeuse prendra les mesures et annoncera la taille exacte. Celle-ci peut fluctuer au fil du temps avec les prises et pertes de poids, les hormones, les grossesses, etc. Pour le choix du modèle, l’important est de se sentir à l’aise dans ses mouvements et de ne pas être serrée. Les modèles à armatures et à balconnets ont tendance à remonter légèrement la poitrine mais sont déconseillés pour la pratique du sport.

La taille idéale d’une poitrine

Il n’y en a évidemment pas puisque tous les goûts sont dans la nature ! Cependant, d’après les fabricants de sous-vêtements, c’est le bonnet B qui domine le monde alors qu’en France, c’est le C qui prédomine. De plus, les femmes ont très souvent un sein plus gros que l’autre et c’est en règle générale le gauche.

Bien faites, les caresses des seins peuvent mener à l’orgasme

Cela reste assez rare et peu de femmes réussissent à obtenir un orgasme avec uniquement une stimulation des seins mais ils participent toujours à l’augmentation du plaisir ressenti. Il ne faut donc pas hésiter à prendre le sein à pleine main et à titiller le téton entre deux doigts ou avec sa langue.

Des tétons en érection …

C’est ce que les scientifiques appellent le « thélotisme ». Les fibres musculaires du mamelon et de l’aréole se contractent et le téton devient tout dur. Ce phénomène s’observe souvent lors des rapports sexuels mais également sous l’effet du froid. Pourquoi ne pas tenter alors de passer un petit glaçon lors d’un moment coquin pour aider la nature ?

Attention à la chirurgie esthétique !
En effet, plusieurs études ont montré que de nombreuses femmes qui avaient subi une augmentation mammaire avaient perdu en sensibilité. Pour ne pas avoir à en arriver là, on peut toujours tricher et porter des soutiens-gorges rembourrés.

Partager

Un commentaire ? Une remarque ? Allez-y, dites-nous tout !