Comment réussir une bonne fellation ? Voici nos conseils

0

Pour beaucoup d’hommes, il semblerait que la fellation soit l’une des pratiques sexuelles préférées. Préférée oui, mais seulement quand elle est bien faite, sinon … Et si vous arrivez à dénicher un mec qui n’aime pas ça, on est prêt à parier qu’il en redemandera après la vôtre.

Tout d’abord, il faut faire monter l’excitation de votre homme, en vous frottant à lui par exemple, parce qu’il est plus simple de faire une fellation sur une verge qui est déjà en érection que sur une verge au repos. Cependant, vous pouvez aussi le surprendre en l’attrapant à un moment où il ne s’y attend pas. Molle, elle pourra rentrer entièrement dans votre bouche sauf si monsieur est monté comme un étalon reproducteur !

Pour l’exciter, vous pouvez lui annoncer ce que vous vous apprêtez à lui faire comme vous pouvez absolument ne rien lui dire du tout mais faire descendre votre bouche langoureusement vers son membre inférieur tout en soutenant son regard. Vous n’êtes d’ailleurs pas obligé(e) d’aller directement vous confronter à l’engin. Des caresses et des baisers le long du torse, du ventre et du bas-ventre sont généralement assez bien appréciés.

Tout l’art de faire une bonne fellation

Il n’y a pas que vos lèvres et votre langue qui sont importantes pour faire une bonne fellation. Vos mains ont aussi un rôle très important à jouer. Si la verge est au repos, vos mains vont aller l’enserrer (pas trop fort non plus !) et lui faire faire des mouvements de va-et-vient, de haut en bas et de bas en haut. Quand elle est en érection, vos mains peuvent continuer ce mouvement mais aussi servir à mettre la verge dans une position qui vous convient à vous mais aussi à votre partenaire bien évidemment.

Les parties les plus sensibles du sexe masculin sont le gland, la couronne et le frein. Il est donc important de s’attarder sur ces lieux de plaisir en les léchant mais aussi en les suçant. Vous pouvez faire un cercle avec votre pouce et votre index juste en dessous de la couronne et exercer une légère pression. Pendant ce temps, jouez avec vos lèvres et votre langue sur le gland, la couronne et le frein.

Et la deuxième main, j’en fais quoi ? Elle peut aller se placer sous la première dans un mouvement masturbatoire mais aussi aller caresser les testicules, le périnée et la prostate et pourquoi pas aller titiller l’anus en le caressant ou en y mettant un doigt mais là attention, certains hétéros pourraient ne pas aimer cette initiative. Vous pouvez toujours poser la question de façon totalement innocente lors d’une discussion avant le rapport ou carrément directement pendant. Là, c’est votre degré d’intimité avec monsieur qui guidera votre choix.

Certains hommes apprécient quand leur partenaire prend leur verge en bouche le plus possible dans un mouvement de va-et-vient. Pourquoi pas, mais surtout attention à ne pas taper les amygdales, surtout si vous sortez de table !

En ce qui concerne le finish, plusieurs choix. C’est à vous de décider, il ne faut évidemment pas se forcer. Soit vous le laissez venir dans votre bouche soit vous retirez votre bouche au dernier moment (pensez aux paquets de mouchoirs pour éviter de repeindre les murs). Il y a des chances qu’à ce moment là vous soyez vous aussi très excité(e), surtout s’il n’est pas resté en position étoile de mer et vous a aussi prodigué quelques caresses. Dans ce cas, grimpez-lui dessus et terminez comme bon vous semble. Pour plus de documentation sur cet « Art de la fellation », nous vous conseillons d’un livre fort intéressant qui vous donnera tous les secrets et les conseils à savoir :

Continuez sur le sujet : Lisez OSEZ… tout savoir sur la fellation !

Partager

Un commentaire ? Une remarque ? Allez-y, dites-nous tout !