Goût du sperme selon les femmes : Gastronomie loufoque

2

On croyait avoir tout vu en matière de gastronomie loufoque et pourtant les innovations culinaires s’enrichissent desormais d’ingrédients improbables…

le goût du sperme selon les femmes

Tout à commencé il y a 2 ans : un américain, Paul Photenhauer, a fait un pari suite à un débat entre amis avec pour sujet « le goût du sperme selon les femmes« . Ce cher monsieur s’est donné comme mission de trouver des recettes à base de semences masculines que tout le monde pourrait manger, hommes comme femmes !!!

Natural Harvest : le livre

Paul réunit quelques courageux amis pour un atelier dégustation. Ces derniers sont charmés par les recettes et Paul décide donc d’en faire un livre au nom évocateur « Natural Harvest », traduction française : « Récolte Naturelle« … premier livre de cuisine basé sur le sperme !

L’auteur a déjà vendu plus de 800 exemplaires de son livre et il déclaré avoir reçu énormément d’emails d’encouragement et de remerciements ainsi que des idées recettes ! Celui ci recommande de commencer par essayer l’omelette et comme il le dit si bien : « le sperme se cuisine comme du blanc d’oeuf ». Il y en a pour tous les goûts : sucré, salé, épicé, le sperme ajouterait plus de gout au café ou aux alcool. Pour ceux préfèrent le sucré, ce surprenant ingrédient offrirait une note subtile épicée !!!

A consommer très frais bien évidemment afin de mieux profiter de tous les apports nutritionnels précise-t-il !

Comme dirait Robuchon : bon appétit bien sûr !

Partager

2 commentaires

  1. innovant mais on va retrouve quoi bientôt dans nos assiettes? il va à la banque de sperme pour sa matière 1ère?! lol non je n’approuve pas ce genre de pratique, trop de risque ya pas de contrôle qualité .

    • Exactement, tout les goûts sont dans la nature, des plus simples aux plus extravagants ! cet « ouvrage » va dans la lignée de la démarche qui a été faite il y a quelques mois avec la fabrication de glace à base de lait maternel humain…

Un commentaire ? Une remarque ? Allez-y, dites-nous tout !