Real Jo prépuce : un gode ventouse hyper réaliste

0

La marque Real Body est connue et réputée pour ses jouets intimes réalistes qui reproduisent à la perfection les verges en érection. Aujourd’hui, on va vous présenter Jo qui est un sextoy avec prépuce.

En détails

Ce sextoy est avant tout un accessoire de plaisir. Il vous offre une texture proche de celle de la peau. Le réalisme est tellement saisissant que vous aurez du mal à faire la différence. Real Body a poussé le réalisme et les détails à leur maximum avec un gland gonflé de désir, un frein et sa couronne bien détachée et des nervures parfaitement dessinées. La verge est en érection pour vous donner du plaisir à chaque centimètre. Vos parois internes seront stimulées grâce aux veines saillantes efficaces.

Jo possède également des testicules souples avec une peau plissée. Ils seront très utiles pour stimuler les zones érogènes externes qui entourent votre intimité grâce aux billes oscillantes qui sont cachées à l’intérieur. Mais le gros plus de ce sextoy est qu’un prépuce a été ajouté. Il se déplace sous l’effet de vos va-et-vient comme le ferait une véritable verge non circoncise.

Dimensions

Les dimensions de ce gode ventouse Real JO conviennent aussi bien aux débutants qu’aux initiés. Long de 18,7 cm au total (pour 14 cm de pénétration) et large de 4 cm, il vous assure une stimulation intense de toute votre intimité.

Ventouse

À la base du sextoy se trouve une ventouse puissante qui vous permet de le fixer sur n’importe quel support lisse et plat comme une vitre, un rebord de baignoire ou tout simplement du carrelage. Vous pourrez vous adonner à vos fantasmes dans toutes les positions et sans les mains. Comme ce sextoy est en plus étanche, il vous accompagnera sous l’eau. Fabriqué sans phtalates, il vous permettra une utilisation même sur peau sensible.

Entretien

Il se nettoie facilement avec de l’eau tiède savonneuse ou avec un nettoyant pour sextoy que vous retrouverez sur votre boutique préférée.

Partager

Un commentaire ? Une remarque ? Allez-y, dites-nous tout !