Être lesbienne : des femmes élégantes et pleines de charme

0

L’homosexualité féminine existe depuis fort longtemps. Elle est apparue dans la littérature à l’Antiquité. Aujourd’hui l’idée que l’on a d’une lesbienne est celle d’un garçon manqué aux cheveux courts qui porte des tatouages. Sauf qu’en réalité, bien malin sera celui qui pourrait dire d’une femme qu’elle aime les femmes. Les lesbiennes sont élégantes et pleines de charme et sont bien loin des stéréotypes que l’on veut bien leur prêter.

Des femmes discrètes

Les lesbiennes sont des femmes qui prennent soin de leur corps et de leur apparence pour être sexy et provocantes. On en trouve dans tous les milieux sociaux et dans toutes les professions. Il est très difficile de les reconnaître ce qui pose évidemment un problème lorsque l’on recherche une partenaire.

Comment peut-on tenter de séduire une femme lorsque l’on est une femme sans savoir si cette dernière aime les femmes ? Voilà une question bien compliquée ! Il est très difficile de nos jours de savoir interpréter les attitudes et les gestes d’une femme homosexuelle. Nous avons interrogé plusieurs femmes concernées par le sujet et il en ressort que comme chez les hétérosexuels, il faut y aller doucement et par étapes progressives.

Des lieux de rencontres

Il existe des bars et des lieux de rencontre lesbiens qui ne laissent aucune place au doute. Mais il y a du pour et du contre. L’avantage certain est d’être assurée de ne pas se tromper sur la sexualité des personnes se trouvant dans ce lieu de rencontre.

L’inconvénient, est que tout le monde se connaît dans le milieu et qu’il est fort possible que toutes les filles aient déjà toutes couché ensemble. Mais ne serait-ce que pour passer un bon moment et sortir du milieu hétéro quotidien, il est intéressant de se retrouver entre filles et avec des personnes qui vous comprennent.

Et sous la couette ?

Pour ce qui est de la sexualité entre filles, là encore il y a beaucoup de clichés et d’idées reçues. La faute revient à la pornographie qui l’a vulgarisée en tant qu’objet de fantasmes masculins. Les lesbiennes ont des relations sexuelles parfaitement normales malgré l’absence de phallus.
Toute la féminité s’exprime avec des moments de tendresse, de câlins et de bisous. Quelquefois et pas de manière systématique, il y a utilisation de sextoy. Le débat est ouvert et chacun voit midi à sa porte.

L’homosexualité s’accorde parfaitement avec l’hétérosexualité notamment sur le point des liaisons amoureuses. Certaines lesbiennes sont en couple depuis de nombreuses années. D’autres qui se sont découvert récemment une passion pour les plaisirs saphiques commencent souvent par butiner à droite et à gauche avant de se caser.

Lesbienne oui et alors ?

Homosexuels et hétérosexuels sont finalement sur le même plan. L’objectif n’est-il pas simplement de trouver une personne avec qui on s’entend bien et avec laquelle on a envie de passer du temps et prendre du bon temps ?

Partager

Un commentaire ? Une remarque ? Allez-y, dites-nous tout !