Le côté-à-côtisme : Pour les libertins débutants

0

Différent du candaulisme, du mélangisme et de l’échangisme, l’amour côte à côte est une pratique menant les couples débutants vers des expériences plus libertines.

Qu’est-ce que l’amour côte à côte ?

C’est une pratique qui consiste à faire l’amour avec son partenaire en présence d’autres couples faisant également l’amour. Elle se passe dans un lieu confortable et dans n’importe quelle pièce. Les couples font l’amour ensemble et ne reçoivent aucune intervention extérieure qu’il s’agisse de caresses ou de gestes sexuels. Il s’agit de faire l’amour comme à la maison mais devant d’autres personnes. La seule règle qui compte est que tout est permis mis à part le contact avec les autres personnes présentes dans la pièce.

L’objectif

Pratiquer l’amour côte à côte nourrit et comble les fantasmes. Les partenaires réalisent le fantasme courant de s’exhiber devant d’autres personnes en ayant une activité intime. Mais l’autre fantasme récurrent du voyeurisme est également satisfait puisque, rappelez-vous, cela consiste à faire l’amour dans une pièce avec d’autres couples qui font la même chose. On devient les témoins volontaires d’un acte sexuel qui se déroule devant nous.

Dans quelles conditions ?

Pour pratiquer l’amour côte à côte, il est primordial que les deux partenaires acceptent cette nouvelle expérience. Aucun des deux ne doit faire cela pour faire plaisir à l’autre. Chacun doit en exprimer le désir. Dans le cas contraire, votre vie de couple pourrait bien être perturbée. Il faut prendre conscience que très souvent les symptômes se développent après être passés à l’acte. Certains développent une forme d’anxiété ou des crises de panique. D’autres verront leur estime diminuer et ne feront plus confiance à leur partenaire. Les participants doivent contribuer librement à cette expérience.

Notre conseil : il est très important de discuter et de communiquer après chaque rencontre pour déterminer le positif et le négatif de l’expérience.

Avantages

L’amour côte à côte pimente la vie sexuelle d’un couple sans avoir recours à l’adultère ou l’infidélité. N’étant jamais en contact avec d’autres personnes, le sentiment de jalousie ou de possessivité est absent. C’est un excellent moyen de découvrir une nouvelle manière de faire l’amour et de contrecarrer la routine. L’expérience se prolonge à la maison en profitant de cette phase de désinhibition propice aux nouvelles positions et aux nouvelles pratiques.

Inconvénients

Il est difficile de trouver des partenaires pour pratiquer l’amour côte à côte. Il faudra passer par la case du club échangiste avec le risque que les personnes expérimentées voient cela comme un appel et ressentent le désir de participer. Il résulte parfois une mésentente au sein du couple si les besoins n’ont pas été spécifiquement définis au préalable. Il faut une très bonne préparation pour l’apprentissage d’une nouvelle pratique. Il est important de pratiquer l’amour côte à côte avec des personnes ayant le même niveau d’expérience que vous. Si vous êtes débutants, ne vous mélangez pas avec des personnes beaucoup plus aguerries et expérimentées qui essayeront certainement de vous pousser vers le mélangisme ou l’échangisme.

Si une des personnes présente est mal à l’aise avec son corps, les expériences peuvent être traumatisantes. Le principe de comparaison est tentant et affecte l’estime personnelle de la personne. Survient également la recherche de la performance qui entraîne des conflits dans le couple surtout si les autres font durer le plaisir.

Notre conseil : vous serez peut-être tentés de faire cette expérience avec un couple d’amis ou lors d’une soirée bien arrosée. C’est bien connu, l’alcool désinhibe les gens. Mais comprenez bien que le réveil peut être brutal et le lendemain difficile si les remords vous assaillent après une séance de côte à côte totalement improvisée dont vous ne vous souvenez même plus.

Vers de nouvelles pratiques

La pratique de l’amour côte à côte comme nous le disions est bien souvent la première étape qui mène vers une sexualité plus débridée. Chez les couples consentants, après une expérience libertine comme celle-ci, certains s’autorisent les caresses d’autres personnes bien souvent liées à la bisexualité féminine.

D’autres couples se tournent alors vers le mélangisme qui, rappelons-le permet des caresses et des relations orales entre participants mais sans pénétration. Ou bien, directement vers l’échangisme qui autorise quant à lui des rapports sexuels complets.

Si vous souhaitez réaliser l’expérience de l’amour côte à côte, et la vivre en couple, assurez-vous d’en avoir bien discuté préalablement et d’avoir envisagé toutes les possibilités avant de passer à l’acte. Le fait d’avoir ce fantasme et de vivre cette forme de libertinage ne signifie pas que l’expérience sera un vrai succès.

Partager

Un commentaire ? Une remarque ? Allez-y, dites-nous tout !