Bien connaître les seins d’une femme !

0

Vous serez peut-être curieux d’apprendre que plus de 85 % des femmes sont très excitées et beaucoup plus disposées à accepter des choses perverses après avoir eu une stimulation des seins. La plupart des hommes pensent être des connaisseurs inconditionnels de la poitrine des femmes et pourtant il n’en est rien. Il ne suffit pas de presser ces boules rondes quelques secondes avant la pénétration pour rendre une femme folle de désir et prête à tout accepter en matière de sexe.

Mordiller, lécher, pincer

Savez-vous qu’il est possible de jouir uniquement par une stimulation mammaire ?
Très peu de femmes arrivent à jouir uniquement par stimulation des seins et des tétons. Autant vous dire que le côté cérébral de la femme joue un rôle prépondérant dans ce type d’orgasmes. Quoi qu’il en soit, la poitrine et les seins ont toujours fait fantasmer les hommes et suscité une forme d’admiration. C’est une chair appétissante, excitante, pulpeuse et abondante mais aussi rassurante quelquefois.

Jusqu’à l’adolescence, les garçons et les filles sont logés à la même enseigne de ce côté-là. C’est à l’âge adulte que le mamelon devient sensible et que les seins prennent une forme protubérante chez les femmes. Cela est dû à la présence de la progestérone et des œstrogènes. Oubliez aussi l’idée fausse que la taille de la poitrine joue un rôle sur la sensibilité. Il a été cependant démontré que les petits seins possédant beaucoup moins de tissus adipeux réagissent plus rapidement. Plus rapidement ne veut pas dire de manières plus intense.

Fonctionnement du désir par les seins

Une étude américaine démontre que 85 % des femmes sont beaucoup plus excitées après des caresses et une stimulation des seins grâce aux glandes apocrines qui se trouvent dans l’aréole des mamelons. Ces dernières produisent des hormones augmentant de manière sensible l’attraction du partenaire et le désir. La vague d’excitation sexuelle qui fait augmenter la taille des seins d’à peu près 25 % et accélère le flux sanguin vers le clitoris et les zones du vagin est due à la libération dans le corps de testostérone, de prolactine, d’ocytocine et d’endorphine.

Tout s’enchaîne alors. Le clitoris se gorge de sang entraînant la lubrification vaginale qui préparera l’intimité féminine à la pénétration. La stimulation d’ocytocine libérée lors de la stimulation des mamelons permet à la femme de se détendre et de ne pas avoir de stress et d’anxiété. Ce stimulus est augmenté si les caresses des seins sont accompagnées de caresses et de baiser.

Le désir varie avec l’humeur

Mais voilà, les femmes ne sont pas toutes identiques et une même femme peut avoir des besoins et des envies différentes en fonction des jours et des humeurs. Mais les caresses les plus fréquentes qui excitent les femmes en stimulation des seins sont les suivantes. Les femmes adorent qu’on suce leurs mamelons, qu’on les titille, qu’on les agace, qu’on les chatouille et qu’on les mordille.

Il faut réserver le pincement aux professionnels et aux personnes averties. Le fait de prendre les tétons entre le pouce et l’index en pressant doucement et en tenant la pression est une technique bien particulière qui, si elle est mal exécutée, peut mener au désastre pour cause de douleurs intenses et de faire retomber immédiatement la libido de la femme.

Cette pression a pour effet d’expulser le sang hors du mamelon et de le faire revenir en relâchant ce qui cause une sensation intense pouvant mener à l’orgasme chez certaines femmes. L’utilisation de glaçons permet de faire durcir les tétons et la chaleur augmente la pression sanguine. Jouer avec le chaud et le froid apporte tout un lot de sensations excitantes. Dans le feu de l’action, si vous n’avez pas de quoi faire des expériences, sachez que votre salive déposée sur les seins peut faire grimper aux rideaux votre partenaire si vous soufflez doucement dessus créant ainsi une sensation de chaud-froid très excitante.

Il ne vous reste plus qu’à expérimenter vous-même ces conseils ou à laisser un commentaire en nous donnant vos propres techniques que vous avez déjà expérimentées.

Partager

Un commentaire ? Une remarque ? Allez-y, dites-nous tout !